avocat

En cas d’accident de la route, la victime doit prendre contacte avec un avocat pour être indemnisé correctement si un dommage corporel a été prouvé. A savoir que le préjudice corporel est l’atteinte à l’intégrité physique et/ou psychique de la victime. Une personne victime d’un accident de la circulation et ayant des impacts sur son intégrité physique et psychique a le droit de demander au responsable de son préjudice la réparation intégrale du dommage. Dans la majorité des cas, l’intervention d’un avocat est indispensable pour avoir tous les droits d’indemnisation.

L’importance de recourir à un avocat pour victime accident

L’aide d’un avocat victime accident peut se révéler utile pour avoir une indemnisation qui correspond bien au degré du dommage corporel. C’est très indispensable en cas de grands préjudices. Son intervention peut également être utile en cas de pénal. Selon la loi Badinter, la victime d’un accident de la circulation doit être indemnisé qu’elle soit piéton, passager, cycliste ou encore conducteur.

Toutefois, il existe des cas où la victime ne pourra pas bénéficier d’une indemnisation comme le cas d’un conducteur qui est responsable de l’accident. Dans ce cas, il a limité son droit d’indemnisation. Cependant, il peut avoir ses droits d’indemnité s’il est couvert par une garantie conducteur par le biais de son contrat d’assurance auto. Pour être indemnisé préalablement auprès de son assureur, il est capital de faire appel à un avocat accident de la circulation.

Dans quel cas faut-il contacter un avocat accident de la route ?

Solliciter le service d’un avocat victime accident de la circulation s’avère essentiel quand l’assureur de la victime de l’accident est le même que celui de l’adverse. C’est une règle de bon sens. La compagnie d’assurance ne peut pas être objective si elle est aussi le payeur. Pour le choix d’un avocat, mieux vaut ne pas opter pour celui du réseau de l’assureur. Il en va de même pour le choix d’un médecin-expert en charge de défendre la victime. Il est aussi nécessaire de faire appel à un avocat accident de la route quand les séquelles sont invalidantes pour changer les conditions d’existence de la personne. C’est une évidence pour le cas d’un handicap important.

En outre, l’accompagnement d’un avocat s’avère très utile lorsque la victime de l’accident a une incidence professionnelle ou le besoin d’être accompagnée dans certaines tâches ménagères dans son quotidien. Par ailleurs, si le dossier de défense par l’assurance n’est pas pris en charge par un service indépendant, il convient aussi de demander l’aide d’un avocat pour victime accident. Il s’agit encore d’une règle de bon sens. En effet, il est possible que la compagnie d’assurance chargé de défendre la victime gère le dossier par un rédacteur de service contentieux corporel. Enfin, il faut avoir recours à cet avocat spécialisé quand la victime est indemnisée grâce à une garantie conducteur. Pour être sûr de bénéficier l’indemnisation, faire appel à un cabinet d’avocat indépendamment de l’assurance est la meilleure option.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *