L’embrayage est un élément d’une importance cruciale de votre véhicule : s’il permet le passage de vitesses, il intervient également pour limiter les vibrations et protéger le moteur. Toutefois, comme n’importe quel composant mécanique, il est parfois nécessaire de le remplacer. Comment reconnaître les symptômes d’un embrayage en mauvais état ? Comment le remplacer et surtout, comment préserver sa durée de vie ? Voici nos conseils.

Embrayage : quels sont les signes qui devraient vous alerter ?

Plusieurs signes doivent vous mettre sur la piste d’un embrayage défectueux :

  • Lorsque la pédale est difficile à enfoncer : vous remarquez que celle-ci est de plus en plus dure ? Qu’il n’est plus aussi simple de passer les vitesses ? Dans ce cas, votre embrayage est certainement bon à remplacer.
  • Quand les tours augmentent, mais que la voiture ne prend pas de vitesse : on dit dans ce cas que l’embrayage patine. Là encore, il s’agit d’un symptôme évident d’usure.
  • Lorsque les vitesses passent plus difficilement : vous devez forcer sur le levier pour changer de vitesse ? N’hésitez plus à contacter votre garage. Il serait bon de vérifier l’état du kit d’embrayage.
  • Lorsque vous constatez des bruits anormaux : si un grincement ou un craquement accompagnent le passage des vitesses, il faudra penser à changer son kit d’embrayage par AD dans les plus brefs délais.

On estime qu’un tel composant dispose d’une durée de vie de 100 000 kilomètres. Toutefois, cette donnée varie, en fonction de l’utilisation de votre véhicule, de sa motorisation également, mais aussi de votre type de conduite.

Est-il possible de changer son kit d’embrayage seul ?

Si vous disposez de quelques compétences et connaissances en mécanique, il est possible de changer aisément un pneu, des plaquettes ou des disques de frein. Toutefois, le remplacement de l’embrayage nécessite de démonter la boîte de vitesses et le moteur, afin de pouvoir accéder à son emplacement.

De ce fait, nous conseillons de se tourner vers un professionnel. Contactez votre garage habituel, afin qu’un mécanicien agréé puisse changer ce composant. D’autre part, cette intervention entraîne généralement le remplacement d’autres éléments de votre véhicule, la butée notamment, ainsi que le disque. Ainsi, vous profiterez d’une voiture sécurisée et évitez les pannes plus ou moins graves.

Si vous souhaitez réaliser quelques économies, il est possible de commander vous-même la pièce à changer. En effet, sur Internet, de nombreux revendeurs spécialisés vous proposent d’investir dans ce composant pour un prix attractif. Privilégiez toutefois un produit neuf. Si vous souhaitez en savoir un peu plus sur l’achat de pièces détachées en ligne, rendez-vous sur le site http://www.123automoto.fr.

Pour éviter de changer trop souvent de kit d’embrayage, il serait bon d’adopter une conduite adaptée. Nous avons justement quelques conseils à vous donner en ce sens.

Comment préserver votre embrayage ?

  • Éviter d’avoir le pied constamment sur l’embrayage : en effet, une sollicitation trop fréquente de cet élément du moteur entraîne une usure prématurée. Aussi, placez votre pied sur l’emplacement prévu à cet effet, plutôt que sur la pédale.
  • Se mettre au point mort à l’arrêt : il s’agit de la méthode adaptée, pour éviter de fatiguer votre équipement. Ainsi, le système est préservé et vous lui assurez ainsi une plus grande durée de vie.
  • Opter pour une conduite souple et calme : éviter les à-coups, anticiper le freinage, voilà qui vous permettra d’adopter un mode de conduite plus doux pour votre véhicule. Ainsi, vous mettez toutes les chances de votre côté pour consommer le moins de carburant possible, et vous préservez en même temps l’intégralité des composants de votre voiture. Pour plus de conseils, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *