2019 a été l’année des records pour le marché de l’immobilier commercial en France. Les investissements globaux ont bondi de 16% pour atteindre 35,4 milliards d’euros, tandis que les bureaux (25 milliards d’euros) et la logistique (5,1 milliards d’euros) ont connu leur meilleure année. Même le secteur du commerce de détail tant décrié a réussi à enregistrer sa 3e meilleure performance de l’histoire, à 5,3 milliards d’euros.

Les opportunités abondent à travers l’Hexagone dans toutes les classes d’actifs immobiliers, et les investisseurs en ont clairement pris note. De quoi satisfaire les attentes des investisseurs étrangers, de plus en plus actifs en France ces dernières années, représentant 45% des investissements CRE français en 2019.

 

Premier marché mondial de l’immobilier commercial en 2019

Les bureaux ont été la classe d’actifs de choix pour une majorité d’investisseurs en 2019 , avec des investissements totalisant 25 Mds €, une activité largement concentrée en Ile-de-France (88%). Le moment ne pourrait pas être meilleur pour un tel appétit puisque la production de bureaux en Île-de-France a augmenté de 13% en glissement annuel, à 2 275 000 m², selon le 33e Grand Paris Office Crane Survey de Deloitte.

Preuve de son attractivité croissante , Paris est devenue en 2019 le premier marché mondial de l’investissement immobilier commercial, selon JLL , devant New York, Los Angeles et Londres. Un appel qui découle de la stabilité économique et politique observée dans le pays, mais aussi des promesses faites par le Grand Paris Express , le plus grand projet d’infrastructure d’Europe, qui ajoutera quatre nouvelles lignes de métro entièrement automatiques totalisant 205 km, deux prolongements et 68 nouvelles stations, à l’horizon 2020-2030.

 

Opportunités du marché immobilier en France

Mais les opportunités ne se limitent pas à la seule capitale. Au contraire, les marchés régionaux émergent partout en France comme des alternatives pour les investisseurs en quête de rendement.

En tête, Lyon s’affirme comme une Eurocité et un marché européen clé, comme en témoigne son record de 440000 m2 de bureaux (+ 32%) et 2,5 milliards d’euros d’ investissements en CRE (+ 70%) en 2019.

Au Nord, Lille profite d’une situation stratégique – à 40 minutes de Bruxelles et à 1 heure de Londres, Amsterdam et Paris en TGV – pour attirer les entreprises internationales en son sein, conduisant sa CRE à une année remarquable avec une occupation de bureaux de 2600 600 m² et des investissements de 545 M €.

Derrière les deux leaders régionaux, Aix / Marseille et Toulouse opèrent également leur transformation économique , générant de nombreuses opportunités pour les investisseurs pour l’avenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *