Afrique du Sud

Envie de faire un safari mémorable ? Pourquoi ne pas s’envoler pour l’Afrique du Sud ? Ce pays possède de magnifiques aires protégées qui ne laissent pas indifférents les amoureux de nature. Ces réserves donnent aux estivants la chance d’admirer une partie de la faune et de la flore d’Afrique australe. Elles offrent également aux voyageurs l’opportunité de vivre des aventures inoubliables.

Le parc transfrontalier de Kgalagadi, un site envoûtant d’Afrique australe

Le parc transfrontalier de Kgalagadi est une des réserves qui mérite un détour lors d’un circuit en Afrique australe. Cette zone protégée de 38 000 km² se situe entre le territoire botswanais et sud-africain. Malgré son climat aride, il abrite plusieurs variétés de plantes, à l’instar du melon tsamma et de l’acacia à girafe.

En explorant ce site, les adeptes de birdwatching peuvent admirer de nombreux oiseaux. Parmi les espèces inventoriées dans ce havre de paix, on peut citer l’outarde de Ludwig et de l’aigle botté.

Les routards ont également la chance d’observer divers mammifères tels que le gnou, le buffle, le suricate et le guépard. Outre la faune, un circuit dans cet endroit est une opportunité de voir les dunes du désert du Kalahari. Ces dernières sont d’une teinte rouge.

Pour information, ce parc dispose de plusieurs camps où les touristes peuvent se reposer lors de leur safari.

Le parc national Kruger, une réserve captivante d’Afrique du Sud

Le parc national Kruger est sans l’ombre d’un doute une des aires protégées à découvrir dans cette partie de l’Afrique. Ce site, s’étendant sur une surface de 18 989 km², est la plus grande réserve animalière de la contrée. Il se trouve au nord-est du territoire, non loin de la ville de Sabie. Il se divise en 6 écosystèmes et compte 1 982 variétés de plantes. En s’aventurant dans cet endroit lors d’un voyage en Afrique du Sud, les passionnés d’ornithologie peuvent photographier plusieurs oiseaux. Parmi les espèces enregistrées dans ce lieu, on peut noter le calao terrestre, le vautour oricou et le circaète brun.

Les globe-trotters ont également la possibilité de voir de nombreux mammifères comme le lion, le rhinocéros noir et le léopard. Par ailleurs, un safari dans ce parc est une occasion pour les adeptes d’herpétologie d’observer 119 espèces de reptiles et 35 spécimens d’amphibiens.

Le parc transfrontalier du Ai-Ais/Richtersveld, un site fascinant d’Afrique australe

Le parc transfrontalier du Ai-Ais/Richtersveld est un des sites à explorer durant une escapade en Afrique australe. Cette réserve de 6 045 km² se trouve entre la Namibie et l’Afrique du Sud. Elle est réputée pour abriter la plus grande variété de plantes succulentes de la planète. En s’aventurant dans ce havre de paix, les safarites peuvent photographier plusieurs mammifères. Parmi les espèces inventoriées dans cet endroit, on peut citer le ratel, le babouin et le zèbre des montagnes.

Les amateurs de birdwatching ont également la chance d’observer divers oiseaux comme le rollier à longs brins et l’autour chanteur. Outre la faune, un circuit dans ce parc est une occasion de voir la Fish River Canyon. Cette merveille géologique est l’un des plus grands canyons du monde. À titre d’information, cette réserve renferme de nombreux sites archéologiques. De plus, les artéfacts présents dans ce lieu sont protégés par la loi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *