Les préalables du ravalement de façade

Un ravalement de façade est plus qu’un simple nettoyage. En effet, nettoyer les parements d’un logement est non seulement une obligation légale, mais aussi une activité qui permet de remettre à neuf les façades de votre habitacle. Ainsi, faire un ravalement nécessite un plan d’action et la réunion de certains documents administratifs.

Comment préparer un ravalement de façade ?

Avant de commencer des travaux de ravalement de façade, il est important de faire certaines choses, à savoir :

  • Faire l’état des lieux des travaux à réaliser pour la rénovation de la façade ;
  • Se rapprocher des spécialistes du ravalement pour avoir une idée du coût des dépenses à faire ;
  • Se rapprocher des autorités communales pour avoir les diverses autorisations ;
  • Installer l’échafaudage qui servira aux travaux.

Ces différentes étapes vous permettent d’effectuer plus facilement et plus rapidement le ravalement de votre façade. Vous aurez une très bonne vue des travaux à faire et de comment les effectuer pour mieux planifier et prévoir.

Cependant si vous souhaitez vous alourdir la tâche, vous n’avez qu’à faire appel à une entreprise spécialiser dans le nettoyage de façade et de toiture comme le Ravalement de façade Nantes qui intervient dans le département de la Loire-Atlantique et ces départements voisins.

Les documents administratifs à préparer

Avant d’effectuer votre demande d’autorisations de ravalement de façade, vous devez vous rapprocher de certaines administrations de votre municipalité. Ceci vous permettra d’avoir une idée des pièces à fournir et des obligations à respecter. Vous devez donc vous adresser :

  • A la mairie pour y consulter le Plan Local d’Urbanisme (PLU) et le Plan d’Occupation du Sol (POS). Mais aussi, pour avoir la constitution du dossier à fournir et obtenir les formulaires avec mode d’emploi conseil ;
  • A la DDE c’est-à-dire la Direction Départementale de l’Equipement où vous pouvez vous adresser à un responsable qui vous renseignera sur les règles à respecter ;
  • Au Conseil d’Architecture d’Urbanisme et de l’Environnement (CAUSE). Il a pour rôle de conseiller tous ceux qui ont des projets de construction ou de rénovation de bâtiment.

Pour faire simple, la principale obligation administrative d’un ravalement de façade peut se traduire par une déclaration préalable. Mais il existe des cas où, c’est le permis de construire qui est exigé.

Attention, vérifier bien les indications communiquées par votre municipalité, car les étapes de la déclaration préalable varient selon qu’il s’agisse d’une maison individuelle ou d’un immeuble. Selon le Code de la construction et de l’habitation, les façades des immeubles doivent être tenues en état de bonne propreté. En d’autres termes, elles ne doivent pas présenter de risque pour la sécurité des occupants ou des passants. La façade, au-delà d’être constamment propre, doit être bien entretenue, solide et doit protéger contre les remontées capillaires ainsi que les ruissellements d’eau. Avant tous travaux de ravalement de façade, il est donc indispensable d’établir un diagnostic précis de ces pathologies afin de mettre en œuvre les solutions adaptées. Une fois la façade nettoyée et traitée, il faut la protéger contre les intempéries. À ces fins, différents types d’enduits peuvent être posés sur les murs, que l’on peut repeindre dans certains cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *