Les prothèses et les sons dentaires représentent tous les deux un énorme investissement. En effet, c’est une très grande part que l’on doit retirer au budget santé. La Sécurité sociale ne va pas rembourser les soins à 100 %, il faut souscrire à une autre assurance complémentaire.Les visites régulières ainsi que les techniques actuelles pour anticiper les problèmes graves sont mal financées par la Sécurité sociale. La charge est toujours lourde, alors que l’assurance maladie n’est plus en accord. D’où l’ultime nécessité d’une mutuelle dentaire.

Le remboursement d’une prothèse par une mutuelle dentaire

Vous avez besoin d’une couronne ? Le praticien n’hésite pas à facturer un devis de 500 euros, on ne peut que l’accepter. En effet, on ne peut pas laisser les dents comme ça, il faut en prendre soin quoi qui en coûte. Le prix conventionnel pour une couronne est de 107,50 euros, la Sécurité sociale va rembourser les 70 %, soit 75,25 euros, il reste alors une charge de 424,25 euros. Dans le cas où la mutuelle va prendre en charge le remboursement de 200 % du prix, cela signifie que la somme perçue par les deux unités d’assurance, la Sécurité sociale et la mutuelle dentaire va être de 215 euros.C’est les pourcentages sur les tableaux spéciaux pour les garanties qui règle généralement le pourcentage de rétribution de la part de la société Sociale. Même une mutuelle dentaire pas chère peut faire cela.

Les implants dentaires

Le barème qui limite le remboursement dentaire en pris en charge reste vraiment faible. En effet, les prothèses traditionnelles comme les bridges, les couronnes, les appareils dentaires et les pivots sont remboursées de la même manière. Par contre, les implants dentaires sont assurés par le client soi-même. Le modèle est vraiment authentique et attirant.

Si vos besoins sont faibles, sachez que ces niveaux de garantie suffisent dans bien des cas. Pensez également aux besoins de vos ayants-droits. Vos enfants et conjoint auront peut-être des besoins plus importants dans un avenir proche. Il est donc capital pour eux d’être couverts afin d’éviter des dépenses conséquentes imprévues, dans une démarche d’anticipation.

Les montants des prothèses dentaires (couronne, appareil dentaire, inlay-core, bridge…) sont librement fixés par les dentistes, ce qui peut faire monter le prix des factures rapidement. Ainsi, pour éviter des dépenses imprévues, les chirurgiens-dentistes et médecins stomatologistes fournissent un devis avant toute intervention sur vos dents, indiquant le traitement prévu, le montant des honoraires et le remboursement prévu par l’Assurance maladie.

Trouver la meilleure mutuelle dentaire avec un comparateur

Comparez, pour être bien soigné tout en faisant des économies

Vous l’avez compris :

Une bonne mutuelle dentaire est aujourd’hui indispensable pour avoir une santé bucco-dentaire assurée sans trop dépenser.

Une fois que vous connaissez parfaitement vos besoins en matière de santé bucco-dentaire, passez à l’étape de la comparaison.

Utiliser un comparateur de mutuelle dentaire reste le meilleur moyen de bénéficier d’une bonne prise en charge de vos frais sans vous ruiner.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *