assurance

Bien que la loi n’exige pas expressément l’assurance prêt immobilier, les banques, elles l’exigent systématiquement pour un prêt immobilier. On peut catégoriser les contrats d’assurance prêt immobilier en deux catégories bien distinctes.

Les caractéristiques de l’assurance groupe

La plupart du temps la banque qui vous accorde le crédit vous propose l’assurance pret immobilier. Il s’agit de « l’assurance groupe ». Ce contrat suit une grille préétablie. Les garanties sont donc les mêmes pour tous les clients quel que soit leurs situations. Le choix de ce type de contrat offre un gain de temps puisque c’est la banque elle-même qui vous propose l’offre.

L’assurance groupe est fortement conseillée pour des personnes soumises à des risques. Il en est ainsi des personnes pratiquant des sports extrêmes, des fumeurs ou encore ayant des professions dangereuses pour leur vie. Il y a une mutualisation du risque.Il faut rappeler que son coût est calculé au commencement du prêt en fonction du capital emprunté. Jusqu’à la fin de l’emprunt ce cout est le même

Les caractéristiques de la délégation d’assurance

Les emprunteurs ont des choix conformément à la législation en vigueur. La loi Lagarde autorise l’emprunteur à choisir l’assureur qu’il veut. On est en présence d’une « délégation d’assurance ». On peut aussi l’appeler assurance emprunteur individuel. Elle présente l’avantage d’être personnalisée et de mieux correspondre ainsi au profil du client.  Plus vous êtes soumis à des risques, plus les primes augmentent.

Parmi les critères à prendre en compte, on peut citer les traits physiques de la personne (poids, âge, situation sanitaire),   son travail (ses horaires de travail), la  durée et montant de son emprunt. Il est donc très compétitif. Son cout est calculé à partir du capital restant dû. Opter pour la délégation d’assurance permet ainsi  d’effectuer des économies par le jeu de la concurrence entre les assureurs. Le choix revient donc à l’emprunteur qui a la possibilité de changer de contrat à chaque date d’anniversaire de celui-ci. Cette possibilité a été introduite par la loi n° 2017- 203   appelé aussi loi Bourquin modifiant le code des assurances et le code de la consommation.

Les rôles de l’assurance prêt immobiliers

Personne n’est à l’abri des aléas de la vie. L’assurance prêt immobilière est un mécanisme efficace dans le cadre du remboursement de votre prêt immobilier. Cette assurance permet de rembourser un crédit immobilier en cas de décès de l’emprunteur. Les héritiers de ce dernier seront donc libérés du paiement du montant de l’emprunt. Les proches de l’assuré sont donc protégés.

Il faut remarquer que ce type d’assurance ne couvre pas tous les décès ; certaines causes de décès excluent son application. Il en est ainsi quand le décès est dû à la pratique d’activité extrêmement risquée ou au suicide. Dans le cas d’un Co empreint, si chaque Co emprunteur est assuré à 100 %, l’assureur remboursera la totalité du crédit. Par contre si chaque Co emprunteur n’est assuré qu’à 50 %, l’assureur ne remboursera que la moitié du prêt.

À part le décès, il existe d’autres garanties comme la garantie perte emploi. Dans cette hypothèse l’assureur  peut soit payer  les indemnités de retard ou rembourser les mensualités à la place de la personne qui a contracté le prêt à la banque. Par ailleurs, il est possible de souscrire à une assurance prêt immobilière dans le but de se protéger en cas d’invalidité. Lorsque  l’assuré souffre d’un problème de santé, d’une maladie ou qu’il est victime d’un accident, le déclenchement de l’assurance s’opère. Il faut que les conséquences  de ces circonstances l’empêchent d’exercer son activité professionnelle.

En d’autres termes, il faut que l’assuré soit dans l’impossibilité d’exercer une activité professionnelle créatrice de revenu. L’assureur prendra alors en charge les remboursements au terme d’un délai de carence généralement équivalent à 3 mois.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *