Pour une association, le logiciel de comptabilité sert à suivre avec aisance sa santé financière, et surveiller en même temps les sorties et les entrées sur les comptes. Néanmoins, le choix d’un logiciel de comptabilité se révèle être assez difficile. Chaque logiciel a sa propre fonctionnalité et propose divers plans de tarifications, qui peuvent varier en fonction du nombre d’usagers, de la fonction et autres. C’est pour cette raison qu’il est important de bien choisir le logiciel adapté à votre association. Voici quelques éléments à connaître afin de mener à bien votre choix.

Les différents régimes de comptabilités pour une association

  • La comptabilité simplifiée ou comptabilité de trésorerie

Comme son nom l’indique, il s’agit de la technique la plus simple. C’est une méthode consistant à enregistrer les décaissements et les encaissements en suivant l’ordre chronologique. On l’appelle aussi comptabilité de trésorerie du fait que les dépenses et les recettes ne sont constatées qu’après leur paiement.

  • La comptabilité d’engagement ou comptabilité en partie double

Il s’agit d’un procédé beaucoup plus contraignant, cependant, il peut se révéler indispensable et obligatoire dans certains cas. La méthode ressemble à la comptabilité telle qu’on la connaît dans les entreprises. Plus précisément avec le crédit et le débit, le plan comptable, etc. Dans ce cas, vous avez besoin d’un logiciel comptabilité association. Elle est aussi connue sous le nom de comptabilité d’engagement, car les opérations sont enregistrées dès qu’on prend connaissance, et ce, même si elles ne sont pas encore payées.

Régime de comptabilité : laquelle choisir ?

Tout d’abord, il est essentiel de déterminer si vous êtes concernés par l’une de ces techniques comptables. Voici deux critères pour ce faire :

  • L’obligation :

Selon le comité de réglementation des comptes, certaines associations sont dans l’obligation de tenir une comptabilité d’engagement. Parmi eux, il y a les associations reconnues d’utilité publique, les associations qui ont des activités commerciales et les organismes qui font appel à la générosité publique.

  • L’intérêt

Bien que vous ne soyez pas légalement concerné, il arrive que vous ayez besoin d’une comptabilité d’engagement. Généralement si votre association se développe (des salariés, un certain nombre d’adhérents, des subventions et autres. Il en est de même si vous devez présenter vos comptes à des organismes de subventions, des organismes financiers et autres.

Un logiciel de comptabilité pour les associations

Comme déjà mentionné en haut, vous avez besoin d’un logiciel comptabilité association si vous avez une comptabilité d’engagement. Pour le cas de la comptabilité de trésorerie ou simplifiée, son utilisation n’est pas indispensable. La comptabilité d’une association n’est pas différente de cette d’une entreprise si l’on parle de comptabilité au sens strict du terme. La seule différence, c’est qu’il existe un plan comptable des associations et quelques déclarations spécifiques à faire. Si l’on tient compte ainsi de ce constat, les logiciels de comptabilité peuvent convenir : sage comptabilité, Ciel comptabilité et autre. Néanmoins, il y a certains logiciels spécifiques qui peuvent être d’une grande aide pour la gestion des activités, la gestion des adhérents, le suivi des cotisations et autres. à savoir, le ciel association, l’EBP Mon association etc. Le plus important reste ainsi de déterminer vos besoins en fonction des spécificités de votre association.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *