Traduction web

Traduction web : comment choisir la meilleure agence ?

Marketing internet

Vous avez des documents à faire traduire ? Un site multilingue à mettre en place ? Vous savez certainement déjà que vous gagnerez à travailler avec une agence où diverses compétences sont mises à votre disposition. Tous les prestataires ne se valent pas et si vous voulez que votre projet aboutisse, il va falloir le confier à la bonne agence.

Faites le point sur votre projet

Prenez le temps de bien définir vos besoins et votre projet de traduction ainsi que vos besoins. Plus votre présentation de ces derniers est claire, précise et complète, plus le prestataire sera à même de vous satisfaire. Une agence de traduction web à Madagascar ne choisit pas au hasard la personne dans son équipe qui va le traiter. Elle va s’adresser à une personne dans les connaissances et les compétences sont adaptées. Se faisant, chaque partie gagnera du temps.

Sachez que les services de traduction existent dans une variété assez large : traduction ou interprète, traduction certifiée, sous-titrage, expertise linguistique, traduction de documents officiels, combinaison de différentes langues étrangères, spécialisation dans un domaine particulier (juridique, technique, assermenté, etc.), et bien d’autres. Il y a toujours un traducteur parfait suivant vos besoins et d’autres qui ne pourront pas vous fournir la qualité que vous espérez que votre projet aboutisse.

Déterminez la manière dont vous souhaitez travailler avec votre agence

Réfléchissez au type d’accompagnement auquel vous vous attendez, le moyen de communication, les qualités et compétences du traducteur, etc. Veillez également à bien faire le point sur votre budget et le délai de traitement de la tâche. Ce sont deux critères à ne pas négliger pour faire le meilleur choix d’agence de traduction. Lisez à minima ces éléments :

  • Types de documents à traduire (notice, textes techniques, manuels, description de produits, brevets, documents officiels…)
  • Les combinaisons de langues
  • Le secteur d’activité de votre entreprise
  • Le budget assigné
  • Les délais

Ces points vous permettront déjà de faire un premier tri des offres de traductions multilingues qui vous seront soumises.

Trouvez des agences proposant la traduction de votre langue cible

Cela peut peut-être sonner comme une lapalissade, mais force est de constater que ce n’est pas une étape à laquelle on pense le plus souvent. Toutes les agences n’ont pas les mêmes compétences au sein de son équipe de traduction. Les combinaisons de langues possibles et imaginables sont tellement nombreuses. D’abord, il y a les langues que l’on dit « courantes », à savoir le français, l’anglais, l’italien, l’allemand ou l’espagnol. Puis, il y en a d’autres qui sont plus rares comme le japonais, le letton, l’ukrainien, etc. Pour les langues courantes, vous ne devriez pas avoir du mal à trouver plusieurs offres de prestations. En revanche, pour traduire un document en français vers du persan par exemple, vous devriez vous assurer que le prestataire est bien capable de vous fournir des résultats à la hauteur de vos attentes. En effet, il n’est pas suffisant d’être bilingue ou trilingue pour devenir un bon traducteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.