Investir dans un vignoble

Acheter un vignoble peut aussi être un bon investissement. C’est non seulement original, mais cela peut aussi rapporter gros. Quelques parcelles en Belgique sont notamment connues pour la qualité de leurs vignes. Ce qui vous promet un rendement optimal sur placement en quelques années. Mais attention, ce genre d’investissement peut être pour le moins couteux. 

Le prix du terrain proprement dit

Le prix des vignes varie en fonction des régions et des cépages. Pour l’estimation du prix de ce genre de terrain, il ne faudra pas seulement prendre en compte la superficie. Il faudra aussi estimer la qualité du sol, qui peut impacter sur la qualité des raisins, mais aussi la réputation de la région pour la qualité du vin. Ce qui peut impacter sur la réussite ou non de vos prochains crus.

En moyenne, pour 400 000 euros, vous pourriez avoir une jolie parcelle exploitable et de qualité en Belgique. Ce genre d’investissement vous promet généralement un retour en quelques années. Tout dépend aussi de la manière dont vous gérez votre exploitation. Pour information, en plus de la production de grands crus, vous pouvez aussi inscrire votre vignoble sur les sites d’organisation de visite de particulier. Ces dernières sont payantes et peuvent donc vous rapporter un peu plus d’argent, et ce, rapidement que vos cépages.

Les courtiers immobiliers sur place sont nombreux à être spécialisés dans la vente de ce genre de lotissement. Ils peuvent notamment vous faciliter la recherche de parcelles à la hauteur de votre budget et de vos attentes. Ils vous promettent un accompagnement sur mesure et de qualité pour ce faire.

En tous les cas, investir dans un vignoble en Belgique est une bonne idée. En effet, depuis quelques années, les vins de ce pays ont le vent en poupe. Ils sont prisés aussi bien par les grandes tables de la région que les amateurs de vins internationaux. 

Les frais annexes à l’investissement immobilier

Comme pour tout investissement immobilier, vous devez aussi prendre en compte de quelques frais annexes pour l’achat du terrain selon l’expert-comptable Ixelles.

On parle notamment des frais de notaires. À la charge des acheteurs, ces derniers se négocient actuellement entre 7 à 8% selon l’emplacement de la parcelle en question. Ils sont exigibles aussi bien lors de l’enregistrement de l’acte de vente que de la promesse ou du compromis de vente. Les droits de mutation et d’enregistrement domaniaux font d’ores et déjà partie de ces frais de notaires.

Attention toutefois à bien choisir votre investissement pour minimiser les frais annexes. Pour les lotissements qui n’ont pas encore fait l’objet de bornage par exemple, il faudra aussi compter quelques centaines d’euros pour ce faire. Tel est aussi le cas pour l’achat de parcelle qui aura été séparé du lot. 

Le prix des équipements

Dans votre budget d’investissement, l’expert-comptable  à Ixelles devra aussi prendre en compte le prix des équipements nécessaires pour le bon fonctionnement de votre vignoble.

On peut citer par exemple les écimeuses à vignes. Indispensable dans les vignobles, et ce, peu importe leur taille, les écimeuses de vigne permettent de tailler de manière efficace et rapide les plants de raisin. Avec ce système, non seulement on gagne du temps, mais on profite d’une coupe nette et franche. De quoi assurer la qualité et le bon développement des pieds. En outre, cet appareil garantit la sécurité des  travailleurs et de minimiser les risques. Avec ce genre d’appareil en effet, il n’y a plus besoin de sécateurs.

Vous aurez également besoin de machine de torréfaction, d’embouteillement et de tonneaux. En fonction de la taille de votre vignoble, vous aurez aussi peut-être besoin de mains-d’œuvre qui seront bien évidemment payantes. Ce sont des indispensables pour faire tourner votre affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *