Kyoto

Situé à l’est de Kyoto, Higashiyama est l’un des quartiers historiques les mieux préservés de la ville et il se trouve au pied d’une montagne éponyme. Comme beaucoup d’autres voyageurs, vous serez séduit par ce quartier plein de charme avec son environnement naturel et ses monuments traditionnels qui se mêlent à la modernité des infrastructures. D’ailleurs, cette vaste zone abrite plusieurs temples inscrits au patrimoine mondial de l’UNESCO. Pour vous donner un aperçu, voici quelques idées d’activités à faire pour découvrir Higashiyama lors d’un séjour à Kyoto.

Se promener dans les belles rues du quartier

À Kyoto, vous aurez souvent l’occasion d’arpenter de belles rues notamment les ruelles japonaises traditionnelles de Ninenzaka et Sannenzaka dans le quartier historique de Higashiyama. La majorité des voyageurs arpentent ces rues dans le but de rejoindre le temple de Kiyomizu-dera. Toutefois, ces deux rues longues de quatre cents mètres méritent à elles seules le détour d’autant plus qu’elles sont fermées aux véhicules.

Vous y trouverez des cafés-restaurants et des boutiques de souvenirs qui bordent les nombreuses marches des rues pavées ainsi que des maisons traditionnelles en bois qui proposent parfois des ryokan. Si cela vous tente, renseignez-vous auprès d’une agence spécialisée comme Marco Vacso Japon pour préparer vos prochaines vacances.

Visiter l’incontournable Kiyomizu-dera

Après avoir arpenté les petites rues commerçantes du quartier de Higashiyama, rendez-vous au  temple Kiyomizu-dera posé au pied d’une montagne, le Mont Otawa. Il s’agit d’un complexe composé de plusieurs temples bouddhiques, de pagodes, d’un sanctuaire shinto et même d’une cascade. C’est l’une des visites les plus populaires de la ville notamment au printemps et à l’automne.

D’ailleurs, le site est surtout connu pour son majestueux temple principal, le Kiyomizu-dera Hondo qui possède une plateforme flottante à 13 m au-dessus du sol et vous offre une vue à couper le souffle. Une visite des plus agréables et reposante vous attend autour de cet ensemble majestueux de temples.

Faire un pique-nique au parc Maruyama

Si vous souhaitez simplement profiter d’un pique-nique dans le quartier de Higashiyama, faites un tour derrière le sanctuaire Yasaka pour aller dans le parc Maruyama. C’est un espace vert public de près de 86 000 mètres carrés qui propose plusieurs jardins, des aires de pique-nique et des restaurants.

Vous y verrez surtout des résidents et des jeunes, mais c’est durant le printemps que le parc attire de nombreux admirateurs de fleurs de cerisiers. En effet, Maruyama est l’endroit le plus célèbre à Kyoto pour admirer la floraison des sakura. Il s’agit également de l’endroit idéal pour se poser, boire et manger, alors n’hésitez pas à y passer une demi-journée.

Emprunter le chemin de la Philosophie à Higashiyama

Le chemin de la Philosophie est un haut lieu touristique surtout au printemps pendant la floraison de cerisier et il permet de rejoindre les temples Ginkaku-ji et Eikan-do Zenrin-ji. En longeant le canal, d’autres points d’intérêts sont accessibles mis à part ces deux temples tels que Nanzen-ji, Honen-in ou encore le mon Daimon-ji.

Profitez aussi de cette promenade pour découvrir les petites boutiques et les cafés tout au long du chemin. Afin d’éviter la foule, il est conseillé de vous rendre au chemin de la Philosophie très tôt le matin pour pleinement apprécier l’ambiance encore plus zen des lieux.

Se rendre au fameux Ginkaku-ji

Se trouvant au nord-est dans le quartier de Higashiyama, le Ginkaku-ji est un temple bouddhiste de Kyoto dont le nom est traduit par « Pavillon d’Argent ». Bien qu’il soit moins prisé que Kinkaku-ji, le Pavillon d’Or, auprès des touristes, le Ginkaku-ji mérite amplement le détour d’autant plus qu’il n’est pas moins intéressant. Ce temple date du XVe siècle et il est facilement accessible depuis le chemin de la Philosophie.

Vous y découvrirez également un magnifique jardin sec à l’esthétique épurée connu comme « la mer de sable d’argent », une petite forêt de bambous dévoilant un jardin japonais de mousses et un point de vue spectaculaire sur le nord de Kyoto. C’est une visite fortement recommandée à Higashiyama pour explorer d’autres spots incroyables aux alentours.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *