Pour multiplier les chances de décrocher un job, les jeunes postulent à des offres d’emploi à l’étranger. Les candidats sont de plus en plus nombreux à apprendre la langue anglaise uniquement dans ce but, mais est-ce suffisant ? Vous aurez besoin d’un traducteur de CV en Anglais pour le rédiger.

L’importance de la traduction de CV

Le CV est le premier outil nécessaire pour entrer en communication avec vos futurs employeurs, nationaux ou étrangers. Pour ces derniers, le plus important sera de pouvoir communiquer en langue anglaise. C’est effectivement ce que vous devez prouver dans votre candidature. Mais à part vos formations et vos expériences professionnelles, vos atouts linguistiques sont tout autant importants. Il est évident que vous maîtrisez cette langue puisque vous postulez pour un poste aux Etats-Unis par exemple. Toutefois, il est impératif d’user d’un traducteur de CV en Anglais pour éviter de se tromper dans les mots et les termes techniques.

En effet, si vous n’avez pas l’habitude de pratiquer cette langue au quotidien, vous aurez certainement quelques difficultés à s’adapter dans certains cas, comme séduire des clients par exemple. Vous devez rédiger les mêmes mots pour parler des taches durant vos anciens postes. Si ces mots ne sont pas corrects, vous risquez d’écrire des phrases qui auront tout un autre sens. Téléchargez un modèle de CV qui aurait servi à candidater pour un même poste que le vôtre sur Internet. Sinon, vous pouvez demander de l’aide à un collègue ou un ami qui a déjà réussi l’étape de l’entretien dans une entreprise basée à l’étranger. Un partage d’expérience vous fera le plus grand bien.

Quels sont les atouts à valoriser dans un CV en anglais ?

Les points de vue des recruteurs sont différents d’un pays à l’autre. En effet, dans un Etat américain ou anglo-saxon, le parcours académique compte moins que le parcours professionnel. Dans votre CV, vous devez vous focaliser un peu plus sur vos expériences. Trouvez le moyen de les valoriser en termes de structure et de contenu. N’oubliez pas d’utiliser votre traducteur de CV en Anglais à tout moment pour ne pas se tromper. Chaque tâche doit être décrite dans les moindres détails. Parlez de votre évolution au sein de l’entreprise. Les prix et les reconnaissances sont également à mentionner pour prouver votre efficacité. Vos nombres d’années d’expérience devront être inscrits dans le sous-titre dans le but de marquer l’esprit.

Cependant, mettez uniquement les exploits les plus récents et qui ont un lien direct avec le secteur et le poste convoité. Ne perdez pas votre temps à rédiger un CV si vos compétences ne rentrent pas dans les critères demandés dans l’offre d’emploi. L’autre section importante dans un CV anglais, ce sont aussi les références. Vous devez être en mesure de fournir aux recruteurs le moyen de confirmer toutes les informations que vous avez avancées dans votre candidature. Puis, parlez surtout de vos atouts, comme votre talent de manager ou votre capacité d’animation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *