prix pellets

Une chaudière à granulés pour la maison : oui ou non

Maison

Le chauffage à pellets a le vent en poupe depuis quelque temps. De plus en plus de foyers décident de se tourner vers cette source de chaleur renouvelable pour leur logement. Cependant, avant d’installer un chauffage à granulés il faut tenir compte de plusieurs paramètres comme le stockage des granulés, le coût du matériel, le prix pellets ainsi que l’entretien. En savoir plus sur ces détails vous permettra de faire un choix et trouver la chaudière idéale pour votre logement.

Le stockage des pellets

L’entreposage des granulés est un détail crucial lors de l’acquisition du chauffage. Si vous disposez de plusieurs mètres carrés d’espace, en intérieur ou à l’extérieur, vous pouvez opter pour un silo externe, par contre si vous vivez dans un appartement, il est préférable de choisir un stockage intégré. Outre l’espace, il faut aussi prendre en compte la consommation de votre domicile en matière de chaleur. Ce point vous aidera à estimer le prix pellets à tenir compte pour toute l’année.

Pour les réservoirs intégrés, leur capacité de stockage est de 30kg à 300 kg de pellets. Il faudra l’approvisionner manuellement et non par camion souffleur. Cependant, une fois rechargés, les granulés seront transférés automatiquement dans la chaudière par la vis sans fin. Dans ce cas, l’appareil chauffant utilise un système d’aspiration des pellets pour les faire passer d’une pièce à une autre.

Pour ceux qui ont une grande capacité de consommation, comme les immeubles ou encore les grandes maisons en banlieue, il est préférable d’opter pour un silo externe. Vous avez le choix entre un silo enterré dans une cuve ou un silo hors-sol. Afin de recharger ces deux types de silos, il faudra faire appel à un camion souffleur. Le prix pellets dépend de la quantité demandée, excédant souvent une tonne.

L’entretien de la chaudière

Pour une chaudière efficace et performante, il est crucial de procéder à un entretien régulier. La maintenance par un professionnel doit se faire annuellement pour une performance optimale. Ce contrôle annuel est obligatoire. Le professionnel procède au nettoyage ainsi qu’à la vérification du dispositif. Les équipements comme le thermostat, le ventilateur ou encore le centre de régulation devront faire l’objet de plusieurs tests.

Au cours de son intervention, le professionnel devra démonter toute la chaudière afin de le nettoyer en profondeur et enlever toute forme de blocage. Une chaudière mal entretenue cause parfois l’augmentation des dépenses et fait grimper le prix pellets.

Vous pouvez souscrire à un contrat d’entretien pour une efficacité absolue.

Le prix de la chaudière granulés

La question de coûts est un élément important lors de l’installation de la chaudière à pellets.

Coût du matériel

Un chauffage à pellets coûte en moyenne 12 000 € à 25 000 € hors installation. Le prix dépend du modèle choisi. Les chauffages à convection naturelle sont les moins chers sur le marché. Les chaudières à convection forcée ainsi que celles à granulés canalisables sont les plus coûteuses  due à leur haute performance. En effet, elles permettent de chauffer toute la maison en quelque temps, produisant ainsi une chaleur homogène en l’espace de quelques minutes. Elles sont idéales pour les grandes maisons. Elles requièrent également une grande qualité de granulés influençant ainsi le prix pellets.

Le tarif d’installation

Outre le coût du dispositif du chauffage, il fut aussi prendre en compte le prix de l’installation du chauffage à granulés. Il faut compter 18 500€ en moyenne pour les services d’un professionnel. Le prix peut varier d’un artisan à un autre, cependant cette somme est la base pour les aides de l’Etat.

Lisez par la suite, montre Orient automatique : remontage automatique ou remontage manuel ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.